Colo à griffes

Colo à griffes

Colo à griffes
Caractéristiques physiques
Taille
  • 40 mètres
Données socioculturelles
Sociabilité
  • Solitaire
Tempérament
  • Agressif
Régime alimentaire
  • Omnivore
Habitat
  • Profondeurs marines
Planète d'origine
CréatureLe colo est encore un des prédateurs marins les plus redoutés de la paisible Naboo.

Le colo est encore un des prédateurs marins les plus redoutés de la paisible Naboo. Ce monstre à l'allure de serpent, mesure dans les 40 mètres, soit une taille considérable qui suffirait à le classer parmi les animaux effrayants si le reste de son apparence ne renforçait pas cette première impression. Mais rien chez lui ne déroge à sa stature impressionnante. De chaque côté de cette créature, le long de son corps gigantesque se trouvent des rangées de nodules phosphorescents qui attirent les proies. Capable, malgré sa taille de se déplacer très vite, le colo est un redoutable chasseur dont la mâchoire immense, ayant la capacité de se déboîter, et hérissée de dents acérées, inspire à tous les voyageurs sous-marins la plus grande appréhension. Il est doté d'yeux pouvant voir même dans les plus sombres abysses, et de deux pattes avant, situées juste derrière la tête, terminées par de puissantes griffes (d'où son surnom), dont il se sert pour attraper ses proies ou les enfoncer plus en avant dans sa gigantesque gueule, ce qui n'est pas pour rendre moins inoffensive cette créature.

Un Colo à griffes.

Un Colo à griffes.

Son système digestif étant très lent, il chasse en moyenne moins souvent que ne le laisserait présager sa grande taille, et se terre le reste du temps à l'intérieur des profondes cavernes immergées du noyau de la planète pour digérer sans souci les autres prédateurs des lacs. Et pourtant, malgré la faible fréquence de ses repas, la possibilité de le rencontrer dans n'importe quelle étendue d'eau assez profonde de Naboo (de nombreux souterrains reliant les différents lacs de la planète), ainsi que l'utilisation par celui-ci d'un sonar pour détecter ses proies, rendent les voyages beaucoup plus périlleux. Il est également capable, grâce à l'émission de basses fréquences, d'immobiliser ses proies en les paralysant, puis de terminer d'annihiler leur force en leur administrant d'une morsure un puissant poison. Son estomac et sa peau dilatables lui permettent même de stocker une grande quantité de poissons, voire des proies bien plus grosses que sa propre gueule, qu'il digère ensuite lentement grâce aux sucs acides de son estomac.

Références

Beaux Livres
  • Star Wars : Le Bestiaire , 2001
  • The New Essential Guide to Alien Species, 2006
  • Secrets of Naboo, 2001
  • Star Wars - Tout sur La Menace Fantôme , 1999

Les plus consultés ensuite...