Chasseur du Techno Syndicat

Le modèle Mankvim-184 fut spécialement dessiné pour être un intercepteur léger, construit par les fonderies du Techno Syndicat. Lorsque les Séparatistes s'installèrent sur la planète Utapau, ils entreprirent de construire les intercepteurs dans les antiqu

Le modèle Mankvim-184 fut spécialement dessiné pour être un intercepteur léger, construit par les fonderies du Techno Syndicat. Lorsque les Séparatistes s'installèrent sur la planète Utapau, ils entreprirent de construire les intercepteurs dans les antiques Grands Halls d'Utapau, pourvus de l'espace nécessaire.
Ce chasseur est simple : il est construit autour de son propulseur à ion ultrarapide, avec deux ailerons sur le côté pour lui donner un semblant de stabilité. Il est donc peu large et peu long, mais il reste très maniable.

Il est aussi peu armé : uniquement deux canons laser, ce qui fait de lui un chasseur sur lequel on ne peut compter que pour la vitesse (62 000 km/h), comparable aux V-Wing de la République ou bien aux chasseurs P-38 des Utapauns.
Ces derniers furent d'ailleurs les cibles des chasseurs du Techno Syndicat lorsque Utapau se rebella contre la présence des Séparatistes sur la planète. Les duels dans les canyons d'Utapau se jouèrent vitesse contre vitesse, c'est-à-dire que celui qui aurait l'avantage de la maniabilité pourrait l'emporter sur son adversaire.
Hélas pour le Techno Syndicat, l'intervention des chasseurs républicains empêcha la victoire des Séparatistes sur les chasseurs d'Utapau. La faiblesse du chasseur Mankvim-184 résidait dans son équipage, en général composé d'un droïde de combat de la Fédération du Commerce, à l'intelligence limitée.

Articles en rapport

Utapau
Utapau
Planètes