Navette Mu-1

Basée sur le design de la navette T-4a Lambda, dont elle reprend une grande partie de la structure, notamment la carlingue et les deux ailes stabilisatrices inférieures repliables vers le haut, la navette Mu-2 n'est pas, contrairement au modèle précédent,

Basée sur le design de la navette T-4a Lambda, dont elle reprend une grande partie de la structure, notamment la carlingue et les deux ailes stabilisatrices inférieures repliables vers le haut, la navette Mu-2 n'est pas, contrairement au modèle précédent, un appareil dédié au transport, mais bel et bien une navette de reconnaissance, comme en témoignent les batteries de senseurs fixés sur la partie supérieure de l'habitacle, en lieu et place du troisième stabilisateur.


Ses missions devant s'effectuer à des distances raisonnables de sa base, la navette Mu-1 n'est guère équipée en couchettes, mais peut embarquer vingt-quatre passagers. Ce "défaut" sera corrigé sur la version 2 de la navette Mu, dédiée, elle, à l'exploration lointaine.

A propos de cet article

Tarkin-Sienar
Version Légendes, par Tarkin-Sienar.
Dernière mise à jour le 19 juillet 2005.
1 735 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur