Ergesh Starjumper

Ergesh Starjumper

Ergesh Starjumper
Informations générales
Type de vaisseau
  • Transports
Constructeur/Producteur
Caractéristiques techniques
Taille
  • 200 mètres
Armement
  • Rayon électrique
Capacité
  • 400 tonnes
Equipage
  • 5 artilleurs
Passagers
  • 30 passagers
Blindage
  • 120
Boucliers
  • 80
Vitesse spatiale
  • 20 MGLT
Hyperpropulsion
  • x6
Hyperpropulsion d'urgence
  • x22
Senseurs
  • 30 / 40 / 50 U.S.
Autonomie
  • 6 mois
Données complémentaires
Vitesse atmosphérique
  • 650 km/h
VaisseauLe Starjumper est un étrange vaisseau organique cylindrique marron de trente mètres de diamètre, et d'où partent de nombreuses et longues tentacules vertes utilisées pour la navigation, améliorer la précision de tir et les communications. Les starjumpers

Le Starjumper est un étrange vaisseau organique cylindrique marron de trente mètres de diamètre, et d'où partent de nombreuses et longues tentacules vertes utilisées pour la navigation, améliorer la précision de tir et les communications. Les starjumpers ne sont pas une espèce "naturelle" mais des créatures douées de raison et capables de résister aux rigueurs de l'espace profond, et ont été créées suite à des manipulations biologiques par les Ergesh, avec lesquels ils maintiennent une relation symbiotique, allant jusqu'à l'amitié ou l'acceptation en tant que tels au sein des clans.

Ergesh Starjumper

Bien que les Starjumpers possèdent la particularité d'être capables de se soigner par eux-mêmes après avoir subi des dommages, leur fragilité ne leur permet pas d'opérer en dehors des tâches de commerce et d'exploration - d'ailleurs, un Starjumper serait particulièrement réticent à visiter une planète sur laquelle il aurait vécu de mauvaises expériences.

Les Ergeshs pilotent les Starjumpers en touchant avec leurs tentacules leur intérieur recouvert de fumier à des endroits particuliers, chacun correspondant à des systèmes précis à activer. Pour cette raison, les Starjumpers ne peuvent être pilotés par des humains ou d'autres humanoïdes.

Références

Beaux Livres
  • Planets of the Galaxy, Volume Two, 1992

Les plus consultés ensuite...