Grind this city to dust -- show them the true power...

A secret of tremendous importance to the Empire lies hidden on the planet Ahakista, and when a local civil war threatens it, Darth Vader will take its protection into his own hands!

A ragtag team of Rebel agents have discovered the Empire's secret on Ahakista thanks to an Imperial officer with an agenda of her own. Yet if they are to do anything about it, they'll need the help of the locals, who, embroiled in a civil war, are none too eager to take the Empire head on.

Meanwhile, Darth Vader grows tired of this backwater planet distracting him from more pressing matters. For his adversaries this means one thing-death at the hands of the Sith Lord!

Couverture et extraits

Critique de Mira

Retour aux bulles sur la couverture, qui ne présage rien de bon pour la ville. Cela semble comme une prémonition, mais on ne peut savoir si la mission sera une réussite ou pas car la réaction de l'Empire sera la même (soit la mission réussie et l'Empire se venge en rasant la ville, soit la mission rate mais l'Empire rase la ville en représaille). Comme on pouvait s'y attendre Wyl Tarson et Darca Nyl se voit à leur tour confrontés dans leur domination de l'histoire, et partagent la vedette avec... tout le monde en fait.

Et c'est là tout l'intérêt de Rebellion. En tout cas l'un d'entre eux. Il n'y a pas un héros. Certes on suit Wyl Tarson, le héros inconnu qui subit mille souffrances pour qu'un jeune blanc bec puisse voir son ami dont il est sûr de sa loyauté, ami qui permet à l'Empire d'infliger l'une des plus grosses défaites de l'Alliance dans toute son histoire. Merci Luke !

Plus sérieusement, Rebellion raconte l'histoire des hommes qui ont fait que l'Empire s'est écroulé, que l'espoir ne meure jamais finalement. Des groupes lancés dans des missions suicides pour affaiblir l'Empire, lui faire comprendre qu'il perdra finalement. Et ne venez pas me dire que les intérêts de Raze sont pûrement économiques, et qu'il envoie Wyl Tarson pour son propre argent et pas du tout contre l'Empire. Certes si l'Empire ne lui taillait pas des croupières il ne ferait rien contre, mais là il se lève (façon de parler) quand même contre l'Empire, car s'il rate, qu'il soit pour ou contre l'Alliance, Raze verrait son installation complètement rasée.

Ce qui est bien aussi, c'est qui intervient dans cette histoire. Rappelons nous une autre grande série, Empire. Numéro 23, The Bravery of being out of range. Et le second plus cool chasseur de primes de la galaxie, BoShek, entraperçu pour la première fois dans A New Hope, juste avant un tapis ambulant. Il rencontre, aime une femme qu'il découvre être une impériale. Rasha Bex, celle-là même qui à besoin de Raze pour trouver un certain contrebandier (comprenez donc que Rasha Bex est finalement elle-même tombée amoureuse de BoShek et l'a sauvé des prisons impériales) et qui vient ici payer sa dette à Raze en aidant Wyl Tarson et son équipe.

Encore un personnage mythique qui revient pour les lecteurs assidus de comics que nous sommes, qui a inspirés plus d'un écrivains en herbe. Au moins, on sait maintenant ce qu'elle fait pendant quelque temps. Pour l'histoire de la mini série, on peut s'attendre maintenant à ce que Dunlan aide le commando. De toute façon tous ses amis sont morts, il ne reste plus grand chose d'autre à faire.

Il y a un (petit) point négatif avec ce numéro. Je n'arrive pas à m'y faire, les éditeurs le savent (que c'est pas cool, pas que je m'y fais pas), et ils le font quand même. Parce qu'ils n'ont pas le choix. Parce que le monde du travail est difficile (encore heureux) et que les dates doivent être respectées (à peu de choses près) et donc parfois ils sont obligés : ils changent de dessinateur. Vraiment j'ai du mal, et à cause de cela, ce numéro n'a que cette note moyenne. Mea culpa !

Et comment finit-on ce numéro : une grande image de Wyl Tarson, dans toute la force du personnage, donnant un ordre à un capitaine impérial, avec une Laynara souriante, apparemment admirative de voir ce "vrai" homme finalement revenu et reprendre en main la situation qui l'échappait quand même un peu. Serait-ce lui le héros de Rebellion ?

Principaux personnages de Grind this city to dust -- show them the true power of the Empire !

Lycan
Lycan
Personnages
Voir la liste complète

Commentez cette bande dessinée