Altagak

Ce reptile, sévissant dans les savanes du sud d'Altora, est considéré comme l'un des plus grands prédateurs terrestres de ladite planète.

Ce reptile, sévissant dans les savanes du sud d'Altora, est considéré comme l'un des plus grands prédateurs terrestres de ladite planète. Dotée de deux défenses très proéminentes, réparties de chaque côté de son large museau, cette créature a pour première particularité une vélocité sans pareille qui lui a valu le surnom un peu naïf donné par les habitants de « mort foudroyante à quatre pattes ». Son approche est silencieuse. Il préfère souvent user de ruse, parfois pendant des heures d'affût , pour bondir par surprise sur ses proies, utilisant les hautes herbes pour se cacher, et ne chassant qu'en solitaire. Pourtant, il est tout à fait capable de tenir des pointes de vitesse allant jusqu'à 80 kilomètres par heure pour parcourir les derniers mètres à découvert entre lui et sa victime, et même de poursuivre si nécessaire ses proies. L'assaut final et la mise à mort se font très souvent à l'aide des puissantes défenses de son museau, avec lesquelles il empale ses victimes, avant de les mâcher à l'aide de ses nombreuses dents cachées à l'intérieur de son museau rétractable. Ses victimes sont le plus souvent des individus des nombreux troupeaux sauvages évoluant dans les plaines du sud, mais il ne se refuse pas de temps en temps un extra, en croquant un représentant de race humanoïde, si celui-ci, peu précautionneux, s'approche de trop près.

Comme la plupart des reptiles, il aime la chaleur, et fractionne ses journées entre la chasse et de longues pauses où il se chauffe au soleil. Un altagak vit environ 28 ans, et sa capacité à chasser ses proies, doublée d'un appétit débordant, en ont fait un animal redouté par les habitants intelligents de la planète, dont les troupeaux, malgré les récentes primes encourageant sa traque limitée, sont régulièrement décimés, mettant en péril l'économie locale. Il n'est d'ailleurs pas connu uniquement des propriétaires de fermes sur Altora, puisqu'il se retrouve dans d'autres mondes, et bien plus : il a même donné son nom à une unité rebelle située sur Mentanar Vosk.