Pour préparer l'arrivée de l'Episode VII et des futurs films, Lucasfilm a décidé de faire table rase de l'Univers Etendu. Tout l'univers qui existait jusqu'à alors n'est plus officiel et est relégué sous la bannière "Legend". Ces changements vont avoir d'importantes conséquences pour notre encyclopédie. Vous pouvez consulter notre page dédiée au reboot de l'UE pour en savoir plus.

Nouvelles fiches

Voir les autres nouveautés ▸

Actualités

Retrouvez nous aussi quotidiennement sur
Facebook et Twitter

Dernières sorties en librairie

Voir les parutions à venir ▸

Découvrez la fiche du jour

Droïde Assassin Mark III Sleeper

Droïde Assassin Mark III Sleeper Toujours désireuse de protéger la vie de ses citoyens, aussi nuisibles soient-ils, la République Galactique avait fait voter une série de lois interdisant l'usage de droïdes assassins pour abattre les criminels en fuite, c'est pourquoi, désireux de contourner la réglementation, Sienar Intelligence Systems conçut le Droïde Assassin Mark III "Sleeper", qui fut mis sur le marché accompagné d'une intense publicité dans les dernières années de la République.

En effet, comme le précise son soporifique surnom, le Mark III n'est pas conçu pour tuer mais pour assommer afin de faciliter la capture : son Pistolet à Dards de Poche PRP-502 est chargé avec quatre dards assommants, tandis que le droïde lui-même est entouré d'un champ étourdissant capable de mettre hors d'état de nuire quiconque entre en contact avec lui. Disque flottant monté sur trois répulseurs, le Mark III dispose d'une très bonne mobilité et peut à l'usage servir d'"oeil" à son propriétaire, puisqu'il est équipé d'unités d'enregistrement, de détection sonore et visuelle (avec vision infrarouge), d'un comlink et d'un vocabulateur.

Ainsi, dès son entrée en service le Sleeper connut un vif succès auprès des chasseurs de primes et des agents du Département Judiciaire. Cependant, la crise séparatiste qui se profilait vit l'assouplissement des lois sur les droïdes assassins et le Mark III tomba en disgrâce... permettant ironiquement aux séparatistes d'en acquérir un grand nombre qu'ils utilisèrent lors de la Guerre des Clones. Lire la suite ▸

Thèmes encyclopédiques