Nouvelles fiches

Voir les autres nouveautés ▸

Actualités

Retrouvez nous aussi quotidiennement sur
Facebook et Twitter

Dernières sorties en librairie

Voir les parutions à venir ▸

Découvrez la fiche du jour

Flotte Rebelle

Flotte Rebelle

I - Histoire

A) Le Traité Corellien : des formations sporadiques de flottes

Tandis que la Guerre des Clones s'achevait et que la Proclamation de l'Ordre Nouveau plaçait la Grande Armée de la République au service de l'Empire Galactique et de sa politique répressive et anti-aliens - la fameuse Haute Culture Humaine -, la Rébellion n'avait que le discours politique comme arme. Le Traité Corellien, qui avait réuni Bail Organa, Roi d'Alderaan, Mon Mothma, sénatrice de Chandrila et Garm Bel Iblis, sénateur de Corellia, avait établi l'Alliance Rebelle, son sigle... mais pas d'armée unie.

En effet, alors que les mouvements de rébellions s'accumulaient sur les planètes hostiles aux pleins pouvoirs de l'Empereur Palpatine, peu firent des efforts pour se rassembler et s'organiser ensemble. Ferus Olin, par exemple, eut bien du mal à mettre au point une stratégie visant à lutter contre l'Empire avec les mouvements de résistance qui émergèrent, en particulier sur Samaria contre Bog Divinian. La Princesse Leia Organa, plus jeune sénatrice du Sénat Impérial et de l'histoire du Sénat, eut elle aussi du mal à convaincre les plus réticents à s'unir pour combattre un ennemi commun.


Au cœur de la dispute : le contrôle total de l'Alliance... Lire la suite ▸

Thèmes encyclopédiques