Nouvelles fiches

Voir les autres nouveautés ▸

Actualités

Retrouvez nous aussi quotidiennement sur
Facebook et Twitter

Dernières sorties en librairie

Voir les parutions à venir ▸

Découvrez la fiche du jour

Garm Bel Iblis

Garm Bel Iblis Garm Bel Iblis avait été pendant longtemps le symbole de l'Indépendance Corellienne. Homme respecté, il avait représenté sa planète Corellia au sein du Sénat Galactique, et fut l'une des rares personnes à prendre conscience que la trop grande montée au pouvoir de Palpatine pouvait représenter un danger. Le sénateur ne comptait plus le nombre de fois où il s'était ouvertement opposé au Chancelier Suprême devant toute l'assemblée. Pendant la crise Séparatiste, Bel Iblis retira Corellia du vote sur la Loi de Création Militaire, qui mena à la création de la Grande Armée de la République. Souhaitant que sa planète soit protégée du conflit qui était inévitable, il appliqua une politique isolationniste, mais malgré ses efforts, il ne put empêcher que sa planète natale soit rapidement emportée dans la Guerre des Clones.

Graines de la rébellion

Après l'Etablissement du Nouvel Ordre Impérial par Palpatine, Garm Bel Iblis devint l'une des cibles prioritaires de l'Empire. L'ex-sénateur avait en effet travaillé dans le passé à contrer l'ascension de Palpatine, en étant notamment l'un des nombreux signataires de la Pétition des Deux Mille et pour ces "exploits" était désormais considéré comme l'un des plus dangereux ennemis de l'Empereur. Des Agents Impériaux tentèrent à ce titre de l'assassiner dans un centre politique où il devait donner une conférence sur Anchoron. Une bombe explosa à l'intérieur du... Lire la suite ▸

Thèmes encyclopédiques