[Canon] Novélisation de l'épisode 7

Partie dédiée à l'univers des romans de l'Univers Etendu Star Wars

[Canon] Novélisation de l'épisode 7

Messagepar daRinze » 30 Mai 2016, 12:09

Image

La rédaction du livre a été confiée à Alan Dean Foster.

Je vais pas tourner longtemps autour du pot: je mets pas plus de 11/20. :evil:
Soit dix points qui donnent la moyenne, puisqu'il colle parfaitement au film et que c'est tout de même le minimum auquel on pouvait s'attendre.
Un demi-point de plus pour le style d'écriture :(
Et un autre demi-point de plus afin de récompenser - largement - les à-côtés qu'il nous apporte ; c'est-à-dire, rien. :|

Vous l'avez compris, si vous espériez prendre votre pied en lisant cette histoire, et en profiter pour apprendre des choses, passez votre chemin et revenez à Zahn, Luceno ou Stover. En reposant ce bouquin, on mesure en effet à quel point le gouffre est immense, entre la flamboyance imaginative et la précision millimétrique de ces derniers, et cet opus plat, fade et quelconque qu'on vient de terminer.

Si encore on pouvait frémir en revivant sous une plume alerte et lyrique les principales scènes du film! Mais Dieu que c'est plat! Que c'est fade! Que c'est bâclé, expédié, sans génie, sans relief!
Si encore on pouvait se réjouir d'en apprendre plus. Sur n'importe quoi: le passé de Lor San Tekka, le bras rouge du nigaud doré, le silence d'Artoo, le Premier Ordre, Snoke, Luke, la séparation de Han et Leia, ché pas moi, y avait des possibilités immenses d'enrichir ce roman.
Et on n'a rien, rien, strictement rien à se mettre sous la dent. La forme et le fond : tous deux sont terriblement décevants.

Le roman ne s'écarte vraiment du film que nous avons tous pu voir que par deux fois : une pour dire que Ren va visiter le Faucon Millénium pendant que celui-ci est échoué sur StarKiller, et une autre pour dire que Chewie arrache le bras d'Unkar Plutt qui se trouve on ne sait comment au château de Maz Kanata. Soit deux scènes coupées rendues publiques avant la sortie du bouquin et qui figurent dans le DVD.
( Je passe rapidement sur un énième paradoxe temporel: l'impossibilité totale d'Unkar de se trouver au château en même temps que le quatuor Han, Chewie, Rey et Finn. La dernière fois qu'on l'a vu, le gros ahanait à la surface de Jakku en gueulant comme un putois comme quoi quelqu'un venait d'y piquer le Faucon. Quelques heures plus tard, non seulement il a pu localiser le Faucon aussi facilement que Han et Chewie, mais en plus il a eu le temps de prendre un bus pour Takodana, où il arrive quasiment en même temps que les autres - manque de bol, le livre ne dit pas où il a laissé la marmotte avec le papier alu. :(
M'enfin, les concordances temporelles dans la Prélo étaient déjà du grand n'importe quoi, on peut constater qu'a vaillamment continué dans cette voie!
J'en profite également pour rappeler que Chewie - blessé - est resté au Faucon, la preuve, rappelez-vous Maz qui regrette de ne pouvoir voir son chéri, alors expliquez-moi comment t't'à coup il peut se retrouver au château pour coller un pain à Unkar avant d'y décoller le bras ! Image)

Le demi-point accordé aux événements non présents dans les films récompense quelques menues choses.
D'abord, on sent, à la lecture du livre, qu'il y a bien plus entre Rey et Ren que ce que le film ne nous en a laissé voir, ou comprendre. Y a un passé entre eux, ou quelque chose, mais difficile de savoir qui se souvient de qui - et de quoi. C'est également un tout petit peu plus fouillé, lors de ce face à face tendu entre Rey attachée sur sa table, et Ren qui viole son esprit, et ce qui passe par la tête de Rey avant qu'elle parvienne elle-même à rentrer dans l'esprit de Ren. Voilà, là je me suis dit, ah! enfin on va apprendre des trucs. Malheureusement, cet accès de courage de la part de l'auteur n'a pas duré... La scène de soumission du stormtrooper est même mieux filmée que ce qu'elle est racontée. Rey vient de rentrer dans l'esprit de Kylo, hop hop, elle se dit ni une ni deusse : bon bah ça va marcher avec l'autre. C'est pas plus compliqué que ça.
Cà et là, ensuite, on a droit à quelques pauvres infos, disséminées au compte gouttes.
Rey s'en sort à merveille sur StarKiller, cette base qu'elle ne connaît pas, tout simplement parce qu'elle est habituée à fouiller les vaisseaux sur Jakku et que les protocoles d'ouverture des portes sont les mêmes...
(ding dong...)
Ah, aussi on comprend qu'un truc s'est passé lorsque BB-8 est venu foutre un petit coup de boule à Artoo à son retour de Jakku (quand C-3PO lui dit qu'il est en veille depuis des lustres). Bon, c'est dit en une moitié de phrase énigmatique, genre "ce qu'il se passa fut trop rapide et trop fatigant pour qu'un cerveau humain puisse suivre". Bon, euh, rapide on veut bien admettre, mais fatigant ? :( Donc y a bien quelque chose, mais quoi qui quand comment, rien ne nous est dit à ce sujet. Si Abrams n'avait pas sorti dans la presse cette histoire de download des archives impériales par Artoo, et de question posée par BB-8 sur une éventuelle carte stellaire classée, ben on ne comprendrait rien.
Ah! Scoop, on apprend aussi ce qui s'est passé pour Poe après le crash dans le désert de Jakku. Enfin... il nous est dit qu'après une période de trou noir, il a rencontré un commerçant, avec qui il s'est livré à une petite course poursuite de motojet (ou de landspeeder) avec des pillards au cul, qu'il a géré comme un badass. Comment s'est passé son retour sur la base rebelle de D'Qar, ça par contre, on sait pas.

Gros, gros manque du livre et que j'avais senti à la lecture du scénario (en anglais): ce qui se passe dans la tête de Rey quand elle comprend que d'autres personnes (Finn et Han en particulier) s'intéressent à elle, s'inquiètent pour elle, mènent des actions et prennent des risques pour elle. Par exemple, la scène sur StarKiller où le trio Han Chewie Finn retrouve Rey, est dix fois mieux racontée en 2 phrases sans verbe dans le script:
FINN-We came back for you.
REY is speechless -- this is all she's ever wanted anyone to do.
CHEWIE talks -- and Rey's eyes nearly tear up.
FINN (CONT'D) - What'd he say?
REY (shrugs, smiles, though nearly in tears) - ... That it was your idea.
Finn awkwardly smiles. It's his nature. They embrace.

que ce qu'elle l'est dans le livre, où toute émotion véritable est absente de ce passage.
Chewie ne s'exprime jamais dans ce fichu bouquin, à croire qu'on n'entend pas un son de lui de tout le film!
Le fameux TR-8R (stormtrooper de son état, renommé ainsi par le fandom), en poste sur Takodana et qui s'oppose à Finn, ne prononce même pas son désormais fameux "Traître!".

On a fait le tour.
A croire que l'auteur a pris un malin plaisir à rendre son livre plat, minimaliste et frustrant, sur les scènes clés. L'apothéose intervient sur la scène finale, qui aurait dû être pleine d'émotions, et qui est pleine de vide. Un passage tellement raté, qu'on est enfin heureux que d'une chose: qu'on termine enfin la page et qu'on repose enfin ce bouquin, loin, le plus vite possible.
Une image entêtante persiste tout au long et même après la lecture de ce livre: en fait, on imagine l'auteur Dean Foster, penché sur son travail, un flingue collé sur sa tempe, et à l'autre bout du flingue, Bob Iger, le ci-devant PDG de Disney, en train de répéter entre ses dents serrées: si tu dis un seul truc, je te brûle la cervelle... si tu oses dire ne serait-ce qu'un seul truc, je te brûle la cervelle...

Vous l'aurez compris, j'ai pas aimé.
Avare en révélations, indigent de par son style plat, limite frustrant, je regrette l'achat de ce bouquin. La messe est dite.
Dire qu'on est loin des auteurs de référence est un euphémisme, tellement le style et la richesse du récit figurent à des années lumière d'un chef d'œuvre comme La Revanche des Sith (pour rester dans les novélisations de films).
Le bouquin se classe donc en avant-dernière position, suivi par l'épisode II de R. Salvatore (lequel arrive à un véritable tour de force puisqu'il entre directement en conflit avec les éléments des films sur plusieurs points), et s'installe confortablement et durablement dans la catégorie "j'ai vraiment les boules d'avoir acheté ça".
Avatar de l’utilisateur
daRinze
ClownTrooper
 
Messages: 719
Inscrit le: 03 Fév 2014, 14:36
Localisation: 4° lune du système de Montpellier

Re: [Canon] Novélisation de l'épisode 7

Messagepar Notsil » 30 Mai 2016, 21:54

Pour ma part j'ai été assez déçu par tout le début du livre : je venais de visionner le blu-ray et la reprise mot pour mot des dialogues + l'écriture qu'on aurait dit de la télédescription...

Après, quelques trucs sympa (genre ce qu'a fait Léia avant la Résistance - enfin quelques lignes ^^), aussitôt coupés par des trucs "bizarres" (toujours sur Léia, on apprend qu'elle est "timide et réservée" (??? ils ont vu l'épisode 4 ?) et que c'est pour cette raison qu'elle est douée en négociations (?? logique ??)...

Ah, j'ai aussi adoré "l'océan de débris de céramiques" sur Jakku (sans doutes des Romains...), même si je penche vers une erreur de trad / correction sur le céramacier. Bon, ça, ça fait sourire ;)

J'ai quand même trouvé que ça décollait du film par la suite, un peu de Poe tout ça... les paradoxes temporels je n'ai même pas fait gaffe, m'enfin en même temps je glanais des renseignements sur Rey, Kylo... ce qu'il s'est passé pendant les 30 ans quoi.

Le style, pas folichon, après y'a la trad qui passe par là (mais bon que ça dénature autant, je doute, en général ils ont de bons traducteurs sur SW), m'enfin je sortais d'une série de 5 bouquins de littérature pour ado à la Twilight, donc ça ne m'a pas trop choqué non plus ^^

Mais c'est le moins bon dans mes souvenirs.
We are always more afraid than we wish to be, but we can always be braver than we expect.
Avatar de l’utilisateur
Notsil
 
Messages: 662
Inscrit le: 14 Août 2010, 13:21
Localisation: Belgerie

Re: [Canon] Novélisation de l'épisode 7

Messagepar daRinze » 31 Mai 2016, 09:23

Je dois être également un petit peu mule...
Par exemple dans la description de la vision de Rey dans le château de Maz (Rey ne touche même pas le sabre dans le livre, la vision s'enclenche dès qu'elle soulève le couvercle du coffre - m'enfin, passons), celle-ci commence par une vue de Bespin, la Cité des Nuages si j'ai compris la référence. Oui mais comment Rey connaît-elle la cité des Nuages de Bespin ???
Puis la vision continue sur deux mecs en train de se fighter avec des sabres.

Bon bah j'a eu beau écarquillationner les yeux, rien vu de tout cela en re-re-regardant avec précision les images du flim. Image


le style pas folichon, après y a la trad qui passe par là
hé, dis, tu as lu La Revanche de Les Sith, comment elle déchire sa race, sa maman, son papa et un tout petit peu sa sœur, même? Traduction ou pas, quand c'est mauvais au début c'est mauvais à la fin...


Et tu as lu la novélisation de l'épisode 2? A mon avis encore plus mauvais que celui-là... :| au moins, le 7 n'entre pas en conflit avec les films.
Avatar de l’utilisateur
daRinze
ClownTrooper
 
Messages: 719
Inscrit le: 03 Fév 2014, 14:36
Localisation: 4° lune du système de Montpellier

Re: [Canon] Novélisation de l'épisode 7

Messagepar Notsil » 31 Mai 2016, 17:50

J'ai lu toutes les novélisations (avant les films pour la prélo, pour la trilo non mais ils furent parmi mes premiers livres SW ^^). Après ça fait un bail que je n'ai pas relu donc bon ^^
We are always more afraid than we wish to be, but we can always be braver than we expect.
Avatar de l’utilisateur
Notsil
 
Messages: 662
Inscrit le: 14 Août 2010, 13:21
Localisation: Belgerie

Re: [Canon] Novélisation de l'épisode 7

Messagepar daRinze » 01 Juin 2016, 10:47

Elles sont bien les novélisations de la Trilo?
A la lecture de la trilogie du Jedi Fou, j'avais été un tout petit peu indisposé par les termes "sabrolaser" et "droid", ça faisait vraiment SF de 1979 :| Javé peur de replonger dans le même travers avec les épisodes 4 à 6.
Avatar de l’utilisateur
daRinze
ClownTrooper
 
Messages: 719
Inscrit le: 03 Fév 2014, 14:36
Localisation: 4° lune du système de Montpellier

Re: [Canon] Novélisation de l'épisode 7

Messagepar Notsil » 02 Juin 2016, 07:43

Honnêtement je les ai lues lors de ma découverte de SW (avant même de voir les films), ça doit bien faire 10-12 ans... donc côté souvenirs ça date :p
Je vais tenter de faire rapatrier mes bouquins SW par mes parents cet été, mais là du coup je ne peux même pas ouvrir et te dire ^^ Ca reste une édition Pocket que j'ai (les vieux Pocket avant Fleuve Noir ^^).
De mémoire d'un livre à l'autre à cette époque, ça oscillait entre C3PO et Z6PO, entre Han et Yan, entre Aile-X et X-Wing, entre soldats de choc et stormtroopers... quant à sabrolaser / sabrelaser / sabre laser / sabre-laser, ahah ^^ Me semble que la VO est sur sabrolaser.

J'en garde un bon souvenir, après voilà ^^ sait-on jamais si tu trouves des occasions ;)
We are always more afraid than we wish to be, but we can always be braver than we expect.
Avatar de l’utilisateur
Notsil
 
Messages: 662
Inscrit le: 14 Août 2010, 13:21
Localisation: Belgerie

Re: [Canon] Novélisation de l'épisode 7

Messagepar alcide » 06 Août 2016, 16:26

eh bien ca donne pas envie... merci en tout cas pour vos critiques ;)
Avatar de l’utilisateur
alcide
 
Messages: 40
Inscrit le: 18 Déc 2015, 10:27


Retour vers Romans

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron