Topic littérature

Pour parler de tout et de rien, de vos passions autres que Star Wars ou de tout autre sujet autour d'un verre servi par un Ortolan obèse !

Re: Topic littérature

Messagepar Benson800 » 21 Mai 2012, 10:15

Commencé et bien entamé le tome 1 du Trône de Fer intégrale. Je me suis littéralement fait happer par le bouquin, je n'arrive plus à lire autre chose (alors que des SW m'attendent et prennent la poussière) ! J'en suis à la partie deux, le Donjon Rouge et pour le moment j'apprécie vraiment le style, y compris la traduction en français de qualité. Bon avant de commencer, j'avais vu quelques épisodes de la série, qui correspondaient aux 200 premières pages, ce qui m'a permis de mettre des visages d'acteurs sur les personnages principaux. Etrangement, je n'ai pas ressenti de décalage entre les épisodes et ce que j'ai lu pour le moment au niveau ambiance, détails, etc. Ca semble être de très bonne facture pour la suite :D
Avatar de l’utilisateur
Benson800
Dépeceur de Jawa
 
Messages: 1956
Inscrit le: 12 Août 2010, 23:45
Localisation: Paris

Re: Topic littérature

Messagepar Leris » 21 Mai 2012, 15:36

Je suis en train de lire un roman très récent : "Anna Karénine", de Tolstoï, un jeune auteur russe prometteur :)
C'est l'histoire d'une aristo qui tombe amoureuse d'un soldat riche et beau et c'est la déchéance.
Image
Avatar de l’utilisateur
Leris
 
Messages: 946
Inscrit le: 14 Août 2010, 12:41
Localisation: Amas de Koornacht

Re: Topic littérature

Messagepar Jaweco » 21 Mai 2012, 20:15

Attends de lire son Guerre et Paix, que beaucoup considèrent déjà comme son magnum opus... mais il est encore un peu tôt pour l'affirmer, c'est trop frais, seul le temps fera son œuvre! :lol:

Benson >> Donc tu n'as vu que le début de la saison 1? C'est pas plus mal, ça va te laisser quelques surprises pour ce premier tome! Il faut dire que les romans SW récents peinent un peu (malgré quelques trucs sympas), alors forcément, difficile de lâcher Westeros pour y revenir!
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
 
Messages: 1050
Inscrit le: 25 Août 2010, 12:47
Localisation: Somewhere in the middle of nowhere

Re: Topic littérature

Messagepar Leris » 21 Mai 2012, 21:42

Jaweco a écrit:Attends de lire son Guerre et Paix, que beaucoup considèrent déjà comme son magnum opus... mais il est encore un peu tôt pour l'affirmer, c'est trop frais, seul le temps fera son œuvre! :lol:

J'en ai entendu parler; et les critiques ont l'air dithyrambiques :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
Leris
 
Messages: 946
Inscrit le: 14 Août 2010, 12:41
Localisation: Amas de Koornacht

Re: Topic littérature

Messagepar Wes Anteras » 23 Mai 2012, 14:27

Achevé un pavé ou plutôt sept vu que c'est le nombre de romans de la série d'un auteur assez célèbre : Les Rois Maudits de Maurice Druon.

Le pitch : sous couvert de la fin de la lignée des Capétiens Directs et de la malédiction du Temple, l'auteur raconte l'affrontement entre Mahaut d'Artois et son neveu Robert pour la possession du Comté d'Artois et dont les intrigues vont carrément déboucher sur la Guerre de Cent Ans.

Et le mieux, c'est que les événements décrits sont historiques bien que nuancés par la légende (on sait qu'il n'y a jamais eu de malédiction du Temple, sans compter que certains personnages présents lors du bûcher étaient déjà morts avant).

J'avais aussi vu la série où jouait Depardieu et elle est relativement fidèle aux livres.
Bilan de LoTF :

So this is Luke Skywalker's Legacy???

Dead wife, dead nephew, mad Imperial war criminal ruling GA. Great legacy...
Wes Anteras
 
Messages: 209
Inscrit le: 25 Août 2010, 23:08

Re: Topic littérature

Messagepar Leris » 23 Mai 2012, 15:57

Wes Anteras a écrit:J'avais aussi vu la série où jouait Depardieu et elle est relativement fidèle aux livres.

La première série des années 70 est encore mieux :mrgreen:
Image
Avatar de l’utilisateur
Leris
 
Messages: 946
Inscrit le: 14 Août 2010, 12:41
Localisation: Amas de Koornacht

Re: Topic littérature

Messagepar Benson800 » 06 Juin 2012, 10:30

Je viens de terminer le tome 1 de l'intégrale du Trône de Fer (Le trône de fer + le Donjon Rouge) et... waaah ! J'ai vraiment bien fait de me laisser emporter par les critiques quasi unanimes que j'avais lu dans ce topic car c'est vraiment un excellent livre. L'univers, l'histoire, le style sont tellement prenants que j'avais l'impression que le livre m'appelait à le lire, impossible de se retenir. Je l'ai donc dévoré sans retenue et j'ai vraiment très apprécié. Je ne vais pas revenir sur ce qui a déjà pu être dit, mais les forces de ce livre sont multiples.

L'univers est fascinant. On a vraiment l'impression de se retrouver dans un monde médiéval. La fantasy n'est que très peu présente, ou plutôt uniquement utilisée à bon escient. Pas de magie ou de trucs fantastiques à tout va. Juste des touches ici et là pour ajouter du mystère, des croyances, du suspense. C'est comme en cuisine, quand l'ingrédient est utilisé avec parcimonie et talent, ça donne un résultat vraiment extraordinaire.

Ensuite, l'histoire est sérieuse, sombre et cohérente. Elle est à l'image du générique de la série TV qui est liée, bourrée d'engrenages. Ou comment une suite malencontreuse d'évènements va bousculer le destin d'un continent tout entier. Les personnages sont également très agréables, y compris ceux qui sont dans "l'opposition". Impossible de les décrire comme des "méchants" car le manichéisme n'est clairement pas de mise dans l'histoire. Tout le monde a plus ou moins fait des choses pas très avouables, pas très claires et les véritables intentions des personnages sont plus dictées par l'honneur et la famille que par le bien et le mal. J'avais lu que G.R.R. Martin ne prenait pas de pincettes avec ses personnages et après la lecture de ce bouquin, je me rend compte comme c'était vrai. Personne n'est à l'abri de son destin, impossible de prévoir ce qui se passe dans ce jeu de trône aux multiples engrenages et variables.

Bref, un pur délice que je conseille à tous ceux qui seraient tentés par la saga. J'ai qu'une envie, c'est de regarder la série, qui colle très bien au bouquin pour revivre ma lecture, et d'entamer le deuxième livre qui attend déjà dans la bibliothèque :D
Avatar de l’utilisateur
Benson800
Dépeceur de Jawa
 
Messages: 1956
Inscrit le: 12 Août 2010, 23:45
Localisation: Paris

Re: Topic littérature

Messagepar Evan Lupin » 06 Juin 2012, 19:34

Content que cela t'es plus. Ces oeuvres gagnent à être partager.

Quant à moi, je viens de terminer La Promesse des ténèbres de Maxime Chattam. Celui-ci confirme l'opinion que je m'était fondé en terminant sa trilogie du mal, c'est un excellent livre. La Promesse vous embarque pour New York, le porno underground, les bas fond de la grosse pomme, saupoudré d'ésotérisme et de mysticisme.

On y suit Brady, journaliste, enquêtant sur le passé d'une jeune femme, embarquée dans le porno...très spécial, il devra se plongé dans un monde obscur, les profondeurs de NY. De l'autre côté, Annabelle O'donnel (présente dans la trilogie du mal (ce livre se déroule avant)), sa femme, et son coéquipier Jack Thayer qui eux enquêtent sur un suicide un peu louche. Les deux histoires étant fortement liées.

J'ai eu du mal à lâcher se livre, tellement il est prenant. A la fin, on en redemande. La plume de Chattam est vraiment très appréciable, un style légèrement poétique par moment. Il sait habillé ses histoires de faits véridiques, comme ici, les sous-sol de NY et le peuple taupe, qui renforce votre plongé dans son récit.
Il n'y a pas d'ombre sans lumiere, ni de lumiere sans ombre.

Image
Avatar de l’utilisateur
Evan Lupin
Arpenteur silencieux
 
Messages: 937
Inscrit le: 25 Août 2010, 20:00
Localisation: Coulommiers 77

Re: Topic littérature

Messagepar Jaweco » 19 Juin 2012, 13:10

Terminé A Feast for Crows, tome plutôt calme où il faut attendre les 100 dernières pages pour voir des évolutions un tant soit peu significatives. Ca reste sympa mais le roman souffre malheureusement de petits soucis de construction. L'apparition de points de vue "uniques" présents une seule fois, deux maxi, ne permet pas de réel développement des personnages concernés (Asha, Victarion & Aeron Greyjoy, Areo Hotah, Arys Oakheart, Arianne Martell...). Du coup les intrigues dorniennes et "krakeniennes" sont un peu éclatées et dispersées. Et puis évidemment l'absence des meilleurs personnages se fait sentir (Tyrion, Jon, Daenerys...). J'espère que le cinquième tome est mieux géré.
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
 
Messages: 1050
Inscrit le: 25 Août 2010, 12:47
Localisation: Somewhere in the middle of nowhere

Re: Topic littérature

Messagepar Evan Lupin » 21 Juin 2012, 19:51

Léviatemps, Maxime Chattam, Thriller.

Après la trilogie du mal et La promesse des ténèbres que j'avais adoré, Chattam ayant un style prenant, ce dernier bouquin m'a bien déçus.

Guy de Timé, un auteur a succès qui a quitté sa famille et sa vie d'avant, pour se réfugié dans une maison close va devenir enquêteur lorsqu'on découvre une des courtisane, morte de façon étrange sur le perron du lupanar. Il découvrira rapidement que ce meurtre n'est pas le premier. Il sera aider dans son enquête par une autre courtisane et un jeune policier.

L'histoire se déroulant dans le Paris du début du XXeme, pdt l'Exposition Universelle, il y avait de quoi faire qq chose d’intéressant mais non. C'est ennuyant, mou, long. L'histoire ne prend pas. Guy est un précurseur des profilers, ça aurait pu marcher si seulement ce n'était pas si poussé. Il dresse trop rapidement un profil complet du meurtrier avec très peu d'éléments à l'appuie. On a droit à une étude graphologique complète, longue, inutile et à la limite du compréhensible.

Un livre à éviter
Il n'y a pas d'ombre sans lumiere, ni de lumiere sans ombre.

Image
Avatar de l’utilisateur
Evan Lupin
Arpenteur silencieux
 
Messages: 937
Inscrit le: 25 Août 2010, 20:00
Localisation: Coulommiers 77

Re: Topic littérature

Messagepar Wes Anteras » 21 Juil 2012, 16:26

the Ambler Warning, Robert Ludlum

Ce thriller se laisse facilement lire, comme d'habitude avec Ludlum.

Hal Ambler, ancien agent des opérations Consulaires est enfermé à Parrish Island. Grâce à la complicité d'une infirmière, Laura Holland, il parvint à s'évader pour découvrir que son identité a été effacé des fichiers des services secrets. Poursuivi par de nombreux adversaires avec différents objectifs, il va devoir se battre pour faire la lumière et redécouvrir son passé que l'on lui a volé, le tout sous contexte d'un complot international.

On a d'agréables surprises au cours du roman, mais un scénario présentant des similitudes avec Jason Bourne fait que l'on s'y attache moins qu'avec d'autres romans de Ludlum. Néanmoins, cela reste un livre assez sympathique avec son lot de rebondissements.
Bilan de LoTF :

So this is Luke Skywalker's Legacy???

Dead wife, dead nephew, mad Imperial war criminal ruling GA. Great legacy...
Wes Anteras
 
Messages: 209
Inscrit le: 25 Août 2010, 23:08

Re: Topic littérature

Messagepar Evan Lupin » 23 Août 2012, 19:52

Les Iles Glorieuses, Glenda Larke et Melani fazi, Heroic fantasy

Le style d'écriture change de ce qu'on peut lire d'habitude étant copié sur une interview; Il ne faut donc pas être surpris de voir le personnage narrateur s'adresser à nous (oui, enfin le type qui pose la question).

On suit Braise Sangmêlé, une clairvoyante (immunisé à la magie et qui en voit les effets) au service des Vigiles (des sylve (mage pseudo gentil à la magie d'illusion et curative) envoyé pour retrouver la fille d'un haut dirigeant. Elle croisera la route de Flamme Coursevent, sylve, avec qui elle se lie d'amitié, et celle de Morthred, carministe (méchant ^^), Thor Ryder, Ruarth coursevent (un piaf autrefois humain), Garrowyn Gilfeather...Ensemble (enfin sans Morthred qui est le méchant) ils vont changer le cours de l'histoire et de la magie.

Bref, je dis pas grand chose, comme d'hab, pour ne rien révéler.

Livres (3 tomes) fort sympathique, bien écrit et qui change relativement de ce que je lis en général de par le style et aussi l'histoire. Dèjà car ici, un des personnages principaux est une femme.
Il n'y a pas d'ombre sans lumiere, ni de lumiere sans ombre.

Image
Avatar de l’utilisateur
Evan Lupin
Arpenteur silencieux
 
Messages: 937
Inscrit le: 25 Août 2010, 20:00
Localisation: Coulommiers 77

Re: Topic littérature

Messagepar Jaweco » 23 Août 2012, 23:18

C'est une interview tout du long? Et l'interrogé raconte son histoire avec des flashback? Je me demande ce que ça donne... j'y jetterai peut être un œil à l'occasion.
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
 
Messages: 1050
Inscrit le: 25 Août 2010, 12:47
Localisation: Somewhere in the middle of nowhere

Re: Topic littérature

Messagepar Evan Lupin » 25 Août 2012, 11:02

Les trois tomes sont des sortes de retranscriptions de ce que l'explorateur à entendu de la part des personnes qu'il à interrogé. Du coup, de temps en temps, on a droit à des : " De toute façon, vous ne me croyez pas".

L'interrogé relate effectivement son histoire mais il y a très peu de retour au présent ou d'analyse rétroactive sauf de temps en temps pour faire monter l'attente (avec par exemple des "mais à ce moment là on ignorait quelque chose"). Au final, ça ressemble à une autobiographie, un style à la première personne mais avec qq retour au présent.
Il n'y a pas d'ombre sans lumiere, ni de lumiere sans ombre.

Image
Avatar de l’utilisateur
Evan Lupin
Arpenteur silencieux
 
Messages: 937
Inscrit le: 25 Août 2010, 20:00
Localisation: Coulommiers 77

Re: Topic littérature

Messagepar Wes Anteras » 04 Sep 2012, 17:56

Dernière Trilogie de Jacq, "Et l'Egypte s'éveilla", centrée sur la dynastie 0

Assez bon avec, chose vraiment inhabituelle mais très agréable de la part de Jacq, certains personnages secondaires voir principaux vraiment fouillés et sortant du carcan classique de Jack (pas tous malheureusement).

Très bon aussi la façon dont il relie l'historique au légendaire, le passage des personnages historiques Narmer et Scorpion (oui le film-nanar concernant ce personnage a un fond historique, bien que totalement massacré) avec le fondateur légendaire Ménès ainsi que le passage des clans égyptiens vers l'état unifié de l'Ancien Empire ainsi que la fondation de Memphis.
Bilan de LoTF :

So this is Luke Skywalker's Legacy???

Dead wife, dead nephew, mad Imperial war criminal ruling GA. Great legacy...
Wes Anteras
 
Messages: 209
Inscrit le: 25 Août 2010, 23:08

Re: Topic littérature

Messagepar Luke Skywalker » 04 Sep 2012, 20:17

Là pour moi, je lis un roman de Bradbury, Farenheit 541, excellent, après Trone de fer et en parallèle, j'écris des nouvelles space op ^^
Luke Skywalker
 
Messages: 77
Inscrit le: 27 Août 2012, 10:57

Re: Topic littérature

Messagepar Evan Lupin » 13 Sep 2012, 20:06

Le Sacrifice du Guerrier, Jacques Martel, Heroic fantaisie :

Très bonne surprise d'un livre acheté à la sortie du métro. Le livre mêle jeune et grand guerrier, héros de légende, dieux dans une histoire qui, peut-être, ne cache pas de surprise, mais qui vous transporte dans ce monde et ne vous lâche plus. Les deux héros de légende que sont le Roi Solitaire et la Reine Vierge sont vraiment impressionnants.

Un élément qui peu surprendre eqt les allers et retours entre le présent et le passé, un chapitre sur deux (ou presque)
Il n'y a pas d'ombre sans lumiere, ni de lumiere sans ombre.

Image
Avatar de l’utilisateur
Evan Lupin
Arpenteur silencieux
 
Messages: 937
Inscrit le: 25 Août 2010, 20:00
Localisation: Coulommiers 77

Re: Topic littérature

Messagepar Jaweco » 13 Sep 2012, 20:12

Woah, je savais pas que mon oncle était écrivain! :lol: (ou alors, plus plausible, c'est un homonyme :mrgreen: )
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
 
Messages: 1050
Inscrit le: 25 Août 2010, 12:47
Localisation: Somewhere in the middle of nowhere

Re: Topic littérature

Messagepar Jaweco » 13 Sep 2012, 20:36

Ah j'ai oublié d'en parler : La Horde du Contrevent, d'Alain Damasio. Roman difficilement classable, entre SF et fantasy. Le pitch : un groupe de 23 personnes, avec chacun sa fonction, parcourt le monde à contresens du vent en espérant parvenir à son origine, au bout du monde. A priori peu palpitant dit comme ça, c'est pourtant un bouquin extraordinaire. Car l'univers présenté est original, unique. Car les personnages sont très bien décrits, les 23 qu'ils sont, et attachants. Car on vit avec eux les difficultés et les épreuves. Car l'écriture est aux petits oignons, comme le français est la langue originale, autant dire que c'est du caviar (les joutes verbales sont énormes, dignes d'un Cyrano!). Simplement, il faut passer les quelques dizaines de premières pages (sur 700), qui sont assez déstabilisantes. Le vocabulaire utilisé, créé pour l'univers, paraît obscur. Le style est particulier. Les personnages sont nombreux et les points de vue s'alternent fréquemment, chacun avec son propre style/vocabulaire. Et puis tout s'éclaircit petit à petit. A partir de là, c'est du tout bon! Ce n'est pas juste de la fantasy ou de la SF bête et méchante, il y a du fond, sur des thèmes nombreux (abnégation, dépassement de soi, rapport au groupe, rapport aux parents, l'être et le paraître, condition humaine, progrès technologique, j'en passe). Bref, c'est vraiment une œuvre à part qui ne ressemble à rien d'autre! J'ai lu que certains avaient été déçus par la fin... je la trouve au contraire parfaitement adaptée et cohérente. A lire absolument!
"One can concentrate so closely on the words of a sentence that one thereby misses the meaning. As can happen in any area of life. You must never lose focus on the larger landscape." - Commander Mitth'raw'nuruodo, Outbound Flight
Avatar de l’utilisateur
Jaweco
Bras droit de Thrawn
 
Messages: 1050
Inscrit le: 25 Août 2010, 12:47
Localisation: Somewhere in the middle of nowhere

Re: Topic littérature

Messagepar Evan Lupin » 14 Sep 2012, 18:55

Jaweco a écrit:Woah, je savais pas que mon oncle était écrivain! :lol: (ou alors, plus plausible, c'est un homonyme :mrgreen: )



Qui sait ?

La horde du Contrevent ? c'est noté.
Il n'y a pas d'ombre sans lumiere, ni de lumiere sans ombre.

Image
Avatar de l’utilisateur
Evan Lupin
Arpenteur silencieux
 
Messages: 937
Inscrit le: 25 Août 2010, 20:00
Localisation: Coulommiers 77

PrécédentSuivant

Retour vers Cantina : Au Mynock Bourré

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron