Death Troopers : Messages retrouvés à bord du Purge

11 septembre 2009 - Et qui nous ont été généreusement transmis par les Renseignements Impériaux !

NOTE : Les messages suivants ont été retrouvés à bord de la Barge Pénitentiaire Impériale Purge, après sa découverte dans les Régions Inconnues.

A l'exception de certains éléments qui ont été édités à la demande de certaines parties ou personnels, ces lettres et ces annotations sont ici présentées sans modifications, avec leur orthographe d'origine et la même syntaxe, et ce dans l'intérêt de la recherche et de la connaissance Galactique.

Ces messages ont été distribué aux sites suivants :
deathtroopers.com
starwars.com
swactionnews.com
njoe.com
rebelscum.com
theforce.net
clubjade.net

Grâce à notre réseau de surveillance et à nos contacts au sein des Renseignements Impériaux, nous avons également pu nous procurer une copie d'une partie de ces documents afin qu'ils soient intégrés en référence dans notre base de donnée.

Première partie :

Lettre de Dugtroy Osck (Détenu ICN-001195, AKA, Dugtroy the Header, AKA, Dugtroy le Cruel, à Boffitt Einer, associé connu :

Bonjour Einer,

Tu te rappelles de moi ? Je l'espère. Tu dois probablement penser que je ne suis désormais plus un problème pour toi. Me doubler sur cette livraison d'épices a peut être pu te sembler être une bonne idée sur le moment. Me dénoncer aux Impériaux, garder la cargaison et la rémunération, et comme ça je ne serais plus jamais dans tes pattes, c'est ça ?

Mauvaise nouvelle, Einer. Cette cargaison n'était pas la mienne. C'était une livraison pour un clan Hutt, mais je ne vais pas te dire lequel. Félicitations, tu viens juste de voler un des syndicats du crime les plus malfaisants de la Galaxie.

Tu t'es trompé de pigeon cette fois mon gars. Désormais il n'y aura plus personne qui pourra arranger les choses pour toi. Je vais peut être passer le reste de ma vie à pourrir sur une misérable lune pénitentiaire, mais je pourrais m'asseoir et sourire lorsque je penserais à toutes les choses que les Hutts vont te faire subir avant de te laisser finalement mourir.

(Signé)

D.O.

De Système d'autoréponse de la passerelle de Purge, Message d'Erreur 156, 21h10 :

Impossible d'obtenir le recensement du détenu en cours.
Relevés de calibration de l'organisme vivant en cours insuffisants pour recensement.
Merci de recalibrer les critères de biorythme de l'organisme...

Trouvé sur le mur de l'infirmerie du Purge :

QUELLE ME*** ! TOUT LE MONDE MEURT !

De l'Officier Pénitencier Impérial Omar Zook, à sa femme Kai Zook, Hanna City, Chandrilla :

Chère Kai,

Je sais que je t'avais promis à toi et aux enfants que je reviendrai à la maison après cette mission. Mais cela n'arrivera pas. Je suis désolé de t'apprendre que quelque chose a mal tourné à bord de la barge. Tout le monde tombe malade et personne ne sait pourquoi. Au début ils nous ont dit de ne pas ébruiter l'affaire mais maintenant cela ne semble plus avoir d'importance. Presque tout le monde est mort maintenant. Au début je pensais que j'allais passer à travers mais on dirait que je l'ai attrapé aussi.

Je suis désolé, Kai. Je sais que ca va être difficile pour les garçons. Sil te plait, est ce que tu pourras leur dire que leur papa les aime ? Je suis si désolé que les choses aient tourné de cette façon, mais dis leur que j'ai servit au meilleur de mes capacités, que je n'étais pas un lâche et que je n'ai jamais été effrayé.

Je t'aime de tout mon coeur.

(Signé)

A propos de cet article

Benson800 Rédigé par Benson800 le 11 septembre 2009.
Classée dans la catégorie Romans.

Commentaires

Commentez cet article