Réponses de Delcourt à propos de la Lettre Ouverte

16 septembre 2006

Voici les réponses de Delcourt à la suite de la lettre ouverte envoyée très recemment.
Merci à Lowie et à Darkee de nous avoir transmis ce message !

---------------------------------------------------------------------------------

Bonjour à tous !

Voici les réponses de Delcourt à propos de la fameuse lettre que vous avez
tous supporté. Vous pouvez me citer complètement ou faire vore propre actu,
comme vous voulez. Je mets en ligne mon actu à 17h30 aujourd'hui, afin de
faire perdurer quelque peu la bonne entente du fandom Wink Merci donc
d'attendre 17h30 pour mettre en ligne votre actu, et désolé pour ceux qui ne
recevront pas cet email à temps, mais j'ai passé du temps sur ce projet et
j'en ai marre d'attendre lol

J'en profite pour vous dire que j'espère qu'on pourra organiser un évènement
en 2007 pour les 30 ans de SW. Quoi, je en sais pas, mais nous devrions
fêter ça...Même si nous avons chacun un site à gérer, en se rassemblant,
petits & grands sites, on aurait du poids pour organiser quelquechose l'été
prochain...(je dis ça, SWU peut se débrouiller tout seul hein, mais on peut
faire la fête avec dignité et passion en rassemblant toute la commaunté SW
FR) Si vous avez des idées, vous connaissez désormais mon email Wink

Bonne journée à tous !
Pierre "Darkee/Kid"
SWU.fr

Réponses :
En pleine rentrée littéraire, Delcourt a pris le temps de répondre aux
remarques et idées de la lettre [lire la lettre] qui a rassemblé les sites
StarWars malgré quelques débats. Sachez que Delcourt a été agréablement
surpris par le bouche-à-oreille à propos de cette lettre. 140 signatures ont
été recueillies, et de nombreux lecteurs ne l'ont pas signés car il n'était
pas d'accord avec certaines remarques. Nous penserons bientôt à eux... :-)

L'entière communauté StarWars francophone s'est associée pour signaler
le projet et faire naître de nombreux débats. Tous rassemblés par la
passion, espèrons que cela augure d'une année 2007 festive ! ;-)
Merci à (pardon à ceux que j'oublierai) : Kamuiweb,les forums
miniature SW, Cercle des Etoiles, Bothan-Online, Sithclan, AnakinWeb, SWG1,
AkakinSystem, Sith Force, Le système Galactique forums JDR, Holonet,
AnakinWorld, Sith Web, StarAlliance & StarFiction, SW-Connection, SW Ages...
Merci donc à tous ces sites, petits ou grands, qui partagent notre passion à
travers le web !

Lettre : "l'accès au SWBDM reste difficile et il semblerait que la
distribution manque d'ampleur. Des internautes rapportent qu'il est dur d'en
trouver en Belgique francophone, voire dans de grandes villes françaises, d'
autres constatent des approvisionnements tardifs. Pourriez-vous tenter de
remédier à ce problème ?"

Delcourt : La question du réseau et de la diffusion est abordée à
quelques reprises. Il faut être conscient du fait que cela revient souvent à
vouloir cacher la forêt avec un arbre.
En d'autres termes, ceux qui ne le trouvent pas pensent qu'il n'est
présent nulle part. Ceux qui le trouvent n'en parlent pas.

Lettre : "Et j'ajoute : veux tu savoir où l'approvisionnement fait il
défaut ?"

Delcourt : Oui, bien sûr, avec plaisir. Car cela permettra de faire le
nécessaire auprès des grossistes diffuseurs, qui eux-mêmes s'adressent aux
marchands de journaux locaux.
[nous vous tiendrons au courant pour participer à cette initiative]

Lettre : "En premier lieu, nous trouvons que les parties
rédactionnelles mériteraient d'être davantage étoffées. Actuellement, la
part belle est faite aux comics, ce qui est complètement logique, mais un
contenu rédactionnel consistant sur un univers aussi complexe que celui de
SW est important."

Delcourt : La question de la partie rédactionnelle =:-)
Je suis d'accord sur le principe. Mais nous sommes TRÈS limités dans
les thématiques à aborder (il ne s'agit pas de travailler sur le même
terrain que le Lucasfilm Mag) mais aussi dans le nombre de pages qui nous
sont accordées (a priori 5 pages par numéro, ce qui est peu).

Lettre : "Par exemple, la réalisation d'une chronologie est une
excellente initiative, mais la présentation sur deux pages, avec un contenu
très ramassé, n'en facilite pas la lecture."

Delcourt : Nous regrouperons peut-être à terme, plus tard, l'ensemble
de ces pages sous la forme d'un dossier spécial, à moins que l'on puisse le
mettre en ligne de manière compilée.

Lettre : "A contrario, le dossier sur Quinlan Vos, plus étalé, était
plus lisible."

Delcourt : Ce n'est pas la même approche. Les seuls éléments
rédactionnels qui nous sont "autorisés" doivent porter sur la BD Star Wars.

Lettre : "Cette rubrique d'étude d'un personnage de l'UEque vous avez
lancé dans le numéro 2 est une excellente idée à approfondir
cependant. Nous saluons également la présence de très beaux crayonnés
inédits de Quinlan Vos et de ses amis qui figurent dans l'article tout en
espérant que vous soyez à même d'en reproposer lors de l'étude d'autres
personnages."

Delcourt : Dès que nous pourrons avoir accès à ce genre de visuels,
nous ne nous priverons pas.

Lettre : "la bio de John Ostrander a plu. Pourquoi Cam Kennedy n'en a
t il pas eu ?"

Delcourt : Question de place.

Lettre : "Et, nous serions très heureux que vous détailliez et
illustriez
davantage les nouvelles publications comics américaines annoncées en
fin de magazine dans la rubrique « Spotlight »."

Delcourt : Là également, il faut savoir que nous avons mis en contact
la rédaction du Lucasfilm Mag avec les auteurs de Legacy. ce qui explique la
série d'articles sur le sujet dans ses pages, et non dans le SW BD Magazine
comme c'était initialement prévu et envisagé.
Les interviews d'auteurs de comics ne nous sont - dans l'immédiat -
également pas accessibles. cqfd

Lettre : "Cette rubrique reste incontournable. Lorsque l'on voit l'
intérêt des internautes pour l'actualité américaine des comics SW (sur votre
site, et plus généralement dans tous les sites SW), des informations plus
précises sur le contenu des futures publications américaines, accompagnées d
'illustrations et de votre positionnement quant à une publication française,
rendraient ladite rubrique encore plus appétissante (les infos promises sur
Legacy dans le #1 n'étaient pas présentes dans le #2 par exemple)."

Delcourt : Nous n'avions pas annoncé qu'elles seraient présentes
spécifiquement dans les pages du #2, simplement que le sujet serait abordé
dans un numéro suivant. Ce qui a été fait, dans les pages du #3.

Lettre : "Quel a été le motif du choix du format 19,3x29,7, plus grand
que le format original, selon lequel ont été réalisées les planches publiées
? Nous pensons que c'est un bon choix qui met bien en avant le magazine
d'autant plus s'il reprend d'aussi superbes couvertures (Vador menaçant
Coruscant dans le #1)".

Delcourt : L'envie de nous approcher d'un format Magazine habituel,
plus que de rester dans le format Comics traditionnel.
Une façon de se démarquer, sachant que les lecteurs de Star Wars ne
sont pas forcément lecteurs d'autres comics. et inversement =:-)

Lettre : "la présence d'un gros «spoiler» comme celui sur Quinlan Vos
en page 28 du SWBDM#2 (#spoiler censuré#) a particulièrement interpellé les
lecteurs. N' était-elle pas évitable ?"

Delcourt : Si, probablement. A l'instar de ce qui a été fait dans le
#3 à propos de l'Empire Écarlate; nous allons essayer de "prévenir" les
lecteurs, en précisant "Attention Spoiler". sachant que c'est là un moyen
infaillible que les lecteurs aillent lire l'info. Question de curiosité =:-)
N'oublions pas également que les contenus des magazines sont écrits
plusieurs semaines (mois parfois) à l'avance et qu'il est - à notre
décharge - parfois aisé de perdre la trace de la chronologie de nos
parutions, somme toute assez soutenue.

Lettre : "La parution dans une période proche du LucasMag et du SWBDM
(avec des thèmes similaires autour de Dark Maul) est-elle une coïncidence
(et un risque de mise en concurrence auprès du public) ?"

Delcourt : Pure coïncidence. Seul l'aspect "Comics" est abordé (voir
ce que nous expliquons plus haut au sujet de Legacy). Nous essayons d'être
complémentaires.

Lettre : "En second point se pose la question essentielle du choix des
BD publiées dont nous apprécions le programme de publication défini en page
40 du SWBDM#2.
Dans ses trois premiers numéros, le magazine a été alimenté par de
courtes histoires tirées de la série Tales de Dark Horse. Or, ces Tales se
caractérisent par des contextes très originaux et une datation souvent
aléatoire. Ils sont le plus souvent hors continuité, parfois se contredisant
avec d'autres histoires parues en BD ou romans SW. Ces raisons font que les
lecteurs sont aujourd'hui désorientés face à certaines histoires publiées
dans les trois premiers numéros. (...) De surcroît, et le problème a été
rencontré avec vos albums, Delcourt n'a jamais pris le temps d'expliquer aux
lecteurs le principe Infinities dans l'univers SW. Or, si une grande partie
des histoires peuvent être publiées sans explication, nous avons vu que cela
dérange pour d'autres (Au Début.)."

Delcourt : Nous recentrerons à l'avenir les contenus sur des récits
sans doute plus longs, à suivre et situés plus précisément dans la
continuité.

Lettre : "Les thématiques qui dirigent chaque numéro (Han Solo et
Chewbacca pour le #1, Leia pour le #2) sont donc un bon apport, elles
donnent un « fil rouge » aux lecteurs, mais c'est le choix des Tales pour
alimenter ces thématiques qui vient le plus poser problème. Un magazine
construit avec des histoires « normales » en priorité, et éventuellement
complété selon le nombre de pages disponibles par une histoire tirée de
Tales, serait éventuellement plus facile à suivre (et davantage accessible
pour un public kiosque plus néophyte que celui des librairies). Le Tales
apporterait, à la marge des autres histoires faciles à identifier dans la
continuité, une vision originale de l'univers SW par un auteur donné. C'est
l'esprit dans lequel Dark Horse a créé la série à l'origine. Finalement, les
premiers échos récoltés prouvent que les lecteurs ont été plus facilement
séduits par Loyautés ou Purge qui sont des histoires prenant place dans la
continuité SW et bénéficiant du double effet Episode III - Clone Wars".

Delcourt : J'entends bien ce qui ressort de ces remarques. Je pense
qu'il faut voir cet aspect des choses dans un contexte plus large.
En l'occurrence, la programmation des 5 premiers numéros de SW BD Mag
a été proposée à Lucasfilm il y a plus d'un an maintenant. À cette
période-là, même si nous étions confiants, nous n'étions pas encore certains
(personne n'étant devin) de la pérennité du support. Nous souhaitions donc
en priorité proposer des numéros basés sur des récits complets. Les SW Tales
représentaient - de ce fait - une solution que l'on peut qualifier de
'satisfaisante', pas parfaite , mais satisfaisante.
Dans le feu de l'action, et compte tenu de l'attente exprimée
aujourd'hui par les lecteurs, je conçois que ces choix soient
discutables, c'est à dire sujet à la discussion.
C'est pourquoi la seconde année de publication se recentrera plus
probablement sur des contenus "in Continuity" issus des séries
régulières.

Lettre : "Il reste par ailleurs beaucoup de matériel inédit à publier.
On pense notamment à l'histoire Duty and Honor - Republic #46 à 48 qui vient
compléter Loyautés et aurait offert aux lecteurs une vision plus complète du
personnage de Sagoro Autem, ou à de nombreux numéros de la série Empire ne s
'inscrivant pas dans un story-arc et facilement publiables au format SWBDM".

Delcourt : Nous allons 'piocher' plus régulièrement dans Empire pour
la seconde année de parution du SW BD Magazine. N'oublions pas cependant,
que les 80 pages actuelles du magazine sont rapidement complétées, et
aussi . que l'on ne peut jamais plaire à 100% des lecteurs =:-)

Lettre : "Pour conclure sur les « cadeaux » du magazine, le choix des
posters plaît, surtout les inédits offerts dans le #2. Vu la quantité de
couvertures et de planches américaines inédites en France, il reste beaucoup
de choses à faire. Nous essayons de proposer des visuels et éléments inédits
ou graphiquement forts. Mieux, la réalisation de planches inédites par des
artistes français nous rappellerait les belles heures de Vatine, Blanchard
ou Lauffrey sur la franchise."

Delcourt : La réalisation de planches inédites n'est pas à l'ordre du
jour. Les travaux d'auteurs français - tels que ceux évoqués ici - se sont
toujours faits dans le cadre d'une approbation par Lucasfilm via l'éditeur
d'origine, Dark Horse. Nous n'avons pas le droit de réaliser ce genre de
travail. Il faut avouer que nous bénéficions en revanche de matériel de
grande qualité en provenance des USA.

Merci à Delcourt et au staff de "la Saga en BD" pour avoir répondu aux
questions. Nous vous mettrons ultérieurement au courant des retombées de ce
partenariat (un sondage ouvert à tous ?).

A propos de cet article

Benson800 Rédigé par Benson800 le 16 septembre 2006.
Classée dans la catégorie Presse.

Commentaires

Commentez cet article