Flash spécial : le passé trouble de Luke Skywalker

1 avril 2009 - Le Grand Maître de l'Ordre Jedi comme vous ne l'avez jamais vu...

Alors que Luke était encore coincé sur Tatooine à jouer les fermiers pour son oncle Owen et sa tante Beru, le jeune homme se plaisait souvent à regarder les étoiles et à rêver de devenir pilote. Du moins, c'est ce que l'histoire tente de nous faire croire puisque son véritable désir était tout autre...

La force des choses fit que le jeune Skywalker ne put jamais assumer pleinement sa volonté de devenir mannequin indépendant. Cependant, dès qu'il le pouvait, l'ingénu rebelle, ne perdait pas une occasion de renouer avec son ancienne passion même plus tard, lorsqu'il était devenu un Maître Jedi respecté de tous.

Dès ses premières missions, Luke Skywalker sut se parer des plus beaux uniformes que pouvait lui fournir la Rébellion.

Ainsi, lors d'une mission sur Kadril, l'impétueux soldat se para d'une audacieuse chemise rose à col blanc et parvint même à entraîner son ami Han Solo dans cette tentative avant-gardiste. Cependant, la mauvaise qualité des holos que nous avons pu récupérer laisse supposer que le général Dodonna tenta tant bien que mal d'étouffer cette sombre affaire afin de conserver la crédibilité de ses troupes.

Mais malgré ce manque d'acceptation, Luke perdura encore un temps dans cette tendance que certains nommeraient plus tard « Le Côté Rose de la Force ». Son affrontement avec Kharys sur la planète Skye fut l'occasion pour lui de s'essayer à la combinaison ailée moulante bleue. Toutefois, il ne parvint jamais à faire aboutir sa revendication de faire produire cette tenue en série et d'en équiper tous les escadrons de l'Alliance.

Ce nouvel échec poussa le futur Jedi à expérimenter d'autres styles. Son séjour sur Hoth fut d'ailleurs l'occasion d'étrenner une tenue à la fois design et pratique. Et cette fois-ci, Luke trouva son public même si celui-ci était beaucoup plus poilu qu'il ne l'aurait souhaité. Le Wampa avait en effet une manière bien à lui d'exprimer son admiration pour la créativité du styliste en herbe.

De Fursluke, la Griffe de l'Ordre De Fursluke, la Griffe de l'Ordre

Mais la Force (ou une autre volonté universelle fan de haute couture) poussa le fils de Vader à ne pas abandonner et à poursuivre sa quête. Lors de son union avec la belle Mara Jade, Luke s'afficha avec un élégant costume de sa fabrication. Ce fut un succès : la marque « De Fursluke » venait de prendre son envol.

On aurait pu penser qu'après avoir enfin percé, le Maître Jedi aurait mis un frein à sa frénésie créatrice. L'effet obtenu fut exactement l'inverse. A peine quelques années plus tard, Luke, fort de son expérience avec l'envahisseur Yuuzhan Vong, tenta de lancer sa propre ligne d'armures en crabe vonduun mais le public, meurtri par la guerre, ne suivit pas.

C'en est à présent fini de cette édition spéciale sur le passé trouble de Luke Skywalker. Peut-être verrons-nous dans les années à venir de nouvelles créations mais rien n'est moins sûr. Après tout, Yoda n'a-t-il pas déclaré solennellement que « toujours en mouvement est l'avenir» ?

A propos de cet article

Obi-Wan Juliobi Rédigé par Obi-Wan Juliobi le 1 avril 2009.
Classée dans la catégorie Divers.

Commentaires

Commentez cet article