Maraudeur Sith

Le rang de Maraudeur Sith était à rapprocher de celui de Guerrier Sith.

Les Maraudeurs Sith composèrent une classe de prestige parmi les Sith dès l'instauration du Triumvirat Sith, peut-être même avant. Leur apparition, en tout cas, remontait au moins à l'Empire Sith d'Exar Kun, puisque Darth Sion avait porté ce titre à l'époque. L'Exilée Jedi, pour sa part, eut maille à partir avec plusieurs d'entre eux, avant de pouvoir se confronter à Darth Traya lors d'un Affrontement final sur Malachor V. Mais la menace des « True Sith », qui fut révélée lors de ce duel, n'empêcha pas l'Empire Sith de rejaillir pour déclencher la Grande Guerre ; et, lors du Sac de Coruscant, nombre de Maraudeurs Sith participèrent alors à la bataille...

Sous la Confrérie des Ténèbres, on sélectionnait ceux et celles dont la sensibilité à la Force était, certes, non négligeable, mais néanmoins limitée, pour devenir les porteurs de ce rang d'élite. Les élus étaient envoyés en diverses Académies Sith, à savoir celles de Honoghr, de Gentes et de Gamorr. Aux côtés des futurs Guerriers Sith, ils étaient modelés par les alchimistes, tous appelés à devenir d'impitoyables semeurs de mort et de destruction dans les rangs ennemis. On attendait d'eux qu'ils apprennent à canaliser leurs sentiments les plus agressifs, pour s'en servir comme d'une arme lors des combats.

Véritable extension des Guerriers Sith, en accord avec les enseignements de Naga Sadow, les Maraudeurs maniaient en général deux Sabrelasers. En outre, leur analyse pertinente des défauts de leurs adversaires faisait d'eux des stratèges imparables. Leurs cibles survivaient donc rarement à leurs assauts : escouades de soldats, Jedi solitaire... tous ployaient devant la volonté de fer de ces destructeurs à la vélocité inégalée...

Complétez votre lecture